Nous contacter




Articles

Des chiffres sans les lettres. La dérive managériale de la juridiction administrative
    Les activités de la justice administrative sont soumises à des impératifs d'efficacité, d'efficience et d'économie. Se développe, au sein du ministère de la justice, une nouvelle rhétorique et de nouvelles pratiques managériales introduites par le new management public (ou nouvelle gestion publique), d'inspiration néo-libérale, et dont la mise en oeuvre est rendue possible par la Lolf et les indicateurs de performance qui lui sont liés. L'objectif implicite poursuivi est de contrebalancer l'image de lenteur qui se rattache au fonctionnement de la justice. L'auteur dénonce la "culture du chiffre-roi" qui n'a pas nécessairement un impact positif sur le justiciable. Démonstration est faite également, que les principes de la nouvelle gestion publique sont difficilement applicables au domaine de la justice.

    - Tribunaux administratifs
    - Administration locale -- Réforme
    - France. Loi organique relative aux lois de finances (2001)
    - Administration publique -- Gestion

    Numéro : 29/2010
    Langue du document : Français
       

Envoyer par email
Ajouter au panier
Imprimer
Notes